Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)

En roue libre

1 commentaire

Il s’est passé quelque chose. Depuis qu’on a rejoint le Saint-Laurent et quitté Kamouraska, on a l’impression que notre road trip est terminé et qu’on est maintenant en vacances, plutôt qu’en voyage. Dit comme cela, ça parait un peu bête mais pour cette dernière semaine québécoise, on se sent en roue libre, comme après un long périple.

Comme disent les acadiens, on laisse le bon temps rouler.

On sent qu’on arrive au bout de notre balade, et on a ralenti tranquillement le rythme pour profiter du temps présent. On a devant nous une bonne semaine pour rejoindre la région de Montréal, pas besoin de stresser !

On a donc remonté tranquillement la rive sud du Saint-Laurent, en profitant des petits villages le long du fleuve. La côte sud est différente celle du nord. Les villages sont plus colorés, plus riants.

Depuis Montmagny -excellent kouign-amann au « café breton »- Un traversier (ferry) gratuit permet de rejoindre l’île-aux-grues, une bande de terre de dix km de long au milieu du fleuve. C’est une île de paysans entourée de marais appelés battures. Avec ses deux cents espèces d’oiseaux, c’est le paradis des ornithologues.

Pour nous cela a été surtout une belle balade à vélo le long des hautes herbes des battures.

Tout au bout de l’île un étrange bateau est échoué depuis cinquante ans.

Le poème de Rimbaud est peint sur la coque ! Il sert d’accueil à une auberge juste en face et héberge actuellement une petite expo sur les costumes… de mi-carême. On doit avouer qu’on ne l’a pas visitée.

Retour sur le « continent » et passage par Saint-Jean Port Joli, fameux pour ses sculpteurs sur bois.

Un arrêt obligé aussi à Saint-Michel de Bellechasse et ses belles maisons blanches.

Un peu plus loin, on a fait un détour par  Québec sur l’autre rive, pour visiter le musée des Beaux-Arts et sa formidable collection d’art Inuit.

Les artistes traditionnels utilisaient à merveille des os, des pierres, des bois de caribou, des vertèbres de baleine, des dents de phoque, pour produire de magnifiques sculptures. A ne pas rater si vous passez par là.

Puis retour sur la rive sud. Nous nous sommes arrêtés à Saint-Antoine-de-Tilly,  « Du côté de chez Swann » … pour une bonne crêpe aux pommes et sirop d’érable évidemment, façon de nous réhabituer doucement, après le kouign-amann de Montmagny aux plaisirs de chez nous.

La crêperie, tenue par une charmante douarneniste, est facile à trouver : c’est juste en face du Magasin général.

Les gens du coin sont mobilisés contre un projet de mine de gaz de schiste qui risque de polluer les nappes phréatiques.

Nous avons finalement quitté le fleuve pour retrouver à Granby ou plutôt dans un camping pas loin, à L’Ange gardien (ça ne s’invente pas) des amis québécois rencontrés au Cambodge cet hiver.

Ils y passent tout l’été dans leur caravane « améliorée ». Ce fut un bon moment passé ensemble et l’occasion de découvrir les fromages du coin et les saucisses aux myrtilles. ici on dit des Bleuets. Excellent et on était loin du rat au barbecue dégusté avec eux à Battambang !

Notre dernière étape a été pour une virée à Ottawa / Gatineau et son formidable Musée canadien de l’histoire.

Grande Galerie, Musée canadien de l’histoire, IMG2014-0181-0019-Dm

Depuis la grande galerie des totems et les salles consacrées aux premières nations de l’ouest canadien jusqu’à l’histoire récente du pays, tout est passionnant dans ce musée. (cliquer sur l’image ci-dessous pour une visite virtuelle)

Encore une fois, on peut dire « Vaut le voyage ».

Et sur la route du retour vers Montréal, une déviation improbable ! Malgré la tentation d’aller y faire un tour, nous sommes bien arrivés chez Mireille et Serge, à temps pour profiter d’une dégustation de blé d’Inde ((maïs) dans leur jardin !

suivi d’une séance de cure-dents !

Belle conclusion que cette après-midi tranquille dans leur jardin, pour un voyage formidable dans un pays chaleureux. On repart avec des étoiles dans les yeux  !

Merci les amis ! On vous attend de pied ferme en Bretagne !

 

 

 

Une réflexion sur “En roue libre

  1. Coucou
    Merci pour ces belles photos et vos récits. Cela donne envie d’y aller faire un tour pour y découvrir ce beau pays
    Bonne rentrée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.