Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)


Poster un commentaire

De Nice à Mostar (Bosnie)/ From Nice to Mostar

(English version below)

Nous voilà enfin arrivés au début du périple que nous nous sommes promis !!! Nous voici ce soir dans un village à 10 km de Mostar, en Bosnie Herzégovine. Mais il nous a fallu trois jours de route pour y arriver. Un premier jour de 700 km sur les autoroutes italiennes au trafic intense, sous la pluie, la neige fondue et les rafales de vent, pour arriver enfin près de Trieste. On a dormi au calme sur le parking d’un terrain de foot. De Trieste on a fait le choix de descendre la côte dalmate par la route côtière. Magnifique ! Montagnes qui tombent directement dans la mer d’un bleu étincelant mais à peu près 2000 virages.

santé

Premier piquenique sur la plage, à Selce, station balnéaire encore déserte à cette saison, en face de l’île de Krk.

On est arrivés crevés à Starigrad Paklenica près de Zadar où on a récupéré une journée dans un petit camping familial (Marko, N44.28851 E 15.45261, 24€ pour 2 nuits). La côte croate est superbe, mais on a l’impression que chaque maison propose des « apartmans » ou des « zimmer » à louer. Cela doit être infernal en été. En  cette saison, c’est un peu le contraire, il est difficile de trouver un camping ouvert.

Ce matin, visite de Zadar : très jolie petite ville ancienne, vivante et pleine de charme !

zadar

Eglise romane Saint Donat construite sur un plan circulaire au Xème siècle, dans la vieille ville de Zadar. Malheureusement fermée, car trop tôt dans la saison. Tout Zadar se promenait ce samedi, profitant du soleil.

Cet après midi : autoroute vers le sud ou plutôt petit détour par Mostar en Bosnie, sur la route du Montenegro.

La montée vers Mostar se fait le long d’une très belle rivière, à travers les vignes. Les gens sont dans les champs, dans les jardins : c’est le printemps.  Nous nous arrêtons quelques km avant Mostar dans un petit village (camping Wimbledon à Blagaj, N43° 15,78′ E017° 52,67′, 15€). Comme à Starigrad, nous sommes seuls dans le camping. Une petite balade et on tombe sur un cimetière musulman : 400 villageois morts entre 1992 et 1995…

tombes.JPG

ça fait un choc mais nous rend encore plus impatients de découvrir demain matin Mostar et son fameux pont (reconstruit à l’identique et classé au patrimoine de l’UNESCO).

—————————————————————-

We finally made it ! After 3 days of driving, we are in a village, 10 km south of Mostar, Bosnia. One first day through northern Italy, with rain, melted snow and gusty winds on the crowded motorways,was a bit hard. We made it to Trieste. From there we chose to go down the coastal road of Croatia. We ended up quite exhausted, 2000 curves later, in a small family campground in Starigrad, north of Zadar, where we rested a whole day .

The Croatian coast is magnificent, but it seems that every single house offers « apartman » or « Zimmer » to rent. It must be crowded in summer. In this season, it’s all the contrary : it is difficult to find a campground open.

This morning, we visited Zadar : a very nice old city, lively and full of charm, and back on the motorway on our way to Montenegro, with a little detour via Mostar in Bosnia

To go up to Mostar, we followed a beautiful river, through vineyards. People are working in the fields and the gardens. Spring is here. We stopped a few km before Mostar in a small village. As in Starigrad, we are alone in the camp. A little stroll through the village and we found a muslim cemetery : 400 people dead between 1992 and 1995…

Quite a shock, but it makes us more impatients to discover Mostar tomorrow morning, and its famous UNESCO bridge.

 

Publicités