Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)

Week end au lac Sevan/ week end around Lake Sevan

1 commentaire

Le lac Sevan est une véritable mer intérieure (2 fois et demie la taille du lac Léman) haut dans les montagnes d’Arménie, à 1900 m d’altitude.

Lake Sevan is a real inland sea (2½ times the size of Lake Geneva) high in the mountains of Armenia, at 1900 m above sea level.

Les Erevanais viennent y prendre le frais le week end. Des restaurants, des aires de pique nique, des plages privées occupent tout le littoral au nord ouest du lac, autour de la petite ville de Sevan. La route depuis Erevan est une bonne 4 voies, mais dès qu’on arrive sur place, on retrouve les mauvais goudrons habituels d’Arménie.

The Yerevanese come to take the cool during the weekend. Restaurants, picnic areas, private beaches occupy the entire coastline northwest of the lake, around the small town of Sevan. The road from Yerevan is a good  4 lane highway, but as soon as one arrives there one finds the usual bad asphalt roads of Armenia.

La côte est est pratiquement inhabitée. La montagne, sèche, pelée, tombe directement dans la mer. Peu d’ombre à part de temps en temps un cordon d’arbres au bord de l’eau. La route y est vraiment mauvaise, mille fois rafistolée, avec des nids de poule et surtout des creux qui font tremplin même quand on roule à 40 à l’heure. Et toujours ces restes oubliés de l’époque soviétique.

The east coast is practically uninhabited. The mountain, dry, peeled, falls directly into the sea. Few shade apart from time to time a cordon of trees at the edge of the water. The road is really bad, it had been  patched up a thousand times, with potholes and especially troughs that have a springboard effect even when you drive at 40kms  an hour. And still these forgotten remains of the Soviet era everywhere.

On a finalement pu trouver tout de même un petit coin de paradis au bord du lac. Sous des arbres, un espace pour nous tout seuls, les pieds dans l’eau et la tête à l’ombre !

We finally found a little paradise spot by the lake. Under trees, a space for us all alone, with our feet in the water and our head in the shade!

Il ne faut pas trop s’enfoncer dans le petit bois, car c’est un peu un dépotoir : il y a encore du boulot avant que les Arméniens ramènent avec eux leurs poubelles de pique-nique.

You should not walk too far into the bushes, because it’s a bit of a dump. There’s still a lot to go before the Armenians bring their picnic rubbish with them.

Malgré cela, c’était l’endroit idéal pour récupérer de nos ennuis intestinaux ! Et avec la baignade en plus, dans une eau transparente et agréable malgré l’altitude (plus chaude qu’à Locquirec ! ).

Nevertheless, it was the perfect place to recover from our intestinal troubles ! And with the bathing in addition, in a clear and pleasant water  despite the altitude (warmer than in Locquirec !).

Et les couchers de soleil sont magnifiques !

Le dimanche, on a fait un crochet par Noratus. Et là, formidable surprise : le cimetière local est hérissé de 800 Kachkars, ces pierres levées « celtiques » dont les plus anciennes datent du VIIIème siècle.

On Sunday, we crossed the lake to Noratus. And there, a tremendous surprise : the local cemetery is bristling with 800 Kachkars,  the oldest dating from the 8th century.

Elles forment sur la butte comme une armée morte. D’ailleurs la légende veut qu’un conquérant arabe l’ait pris pour un bataillon ennemi !

On the hill, they form  a strange army. A legend says that an Arab conqueror took them for an enemy battalion!

Quant au cimetière proprement dit, les locaux perpétuent la tradition en ornant leurs tombes de Kachkars modernes.

As for the cemetery proper, the local people perpetuate the tradition by adorning their tombs of modern Kachkars.

Il y règne une drôle d’atmosphère, qui nous a fait penser à des lieux comme Stonehenge, Carnac , ou même la colline des croix en Lettonie.

There is a weird atmosphere, which made us think of places like Stonehenge, Carnac, or even the Hill of Crosses in Latvia.

Mystère et puissance des pierres… Heureusement que de braves moutons nous ramènent à la réalité.

Mystery and power of stones … Fortunately, some good old  sheep bring us back to reality.

En remontant vers Sevan, un arrêt obligé au monastère de Hayravank sur son piton dominant le lac. Les moines avaient bon goût pour choisir leurs emplacements. Par contre on commence à être lassés de toutes ces églises sombres, sans décoration intérieure. La pierre noire ou brune ne leur apporte pas beaucoup de clarté !

Going back towards Sevan, we could not miss Hayravank monastery on its peak overlooking the lake. The monks had good tastewhen choosing their locations. On the other hand we area bit tired of all these dark churches, without interior decoration. The black or brown stone does not bring much clarity!

Lundi, retour à Erevan pour récupérer nos visas iraniens (yessss !), repasser faire un check up chez le toubib (re-yesss!), et remplir le frigo et les placards au Carrefour du Yerevan Mall. Tous ces immenses centres commerciaux qui s’intitulent Mall pour faire chic et américain, se ressemblent quelque soit le pays, avec les mêmes marques internationales, Mango, Zara, Célio, New Yorker, Benetton, et… Carrefour. Peut-être celui de Yerevan sera-t-il le dernier du genre  sur notre route ? Y en aura-t-il en Iran ?

Monday, we were back in Yerevan to collect our Iranian visas (yessss!), Take a check up at the doctor’s (re-yesss!), And fill the fridge and cupboards at the Yerevan Mall Carrefour. All these huge shopping centeres called Mall to look chic and American, resemble each other, with the same international brands, Mango, Zara, Célio, New Yorker, Benetton, and … Carrefour. Perhaps that one in Yerevan will be the last of its kind on our road ? Will there be any in Iran?

Puis, ravitaillement fait, on a pris la route du sud, en passant tout près du mont Ararat, où Noë est censé avoir échoué son arche.

Then, refueling done, we took the road to the south, passing very near Mount Ararat, where Noë is supposed to have landed his arch.

Le Mont Ararat et le monastère Khor virab (photo prise sur internet)

On l’a seulement deviné dans la brume de chaleur. Aujourd’hui en Turquie, il est présent ô combien  dans le quotidien des Arméniens : bière Ararat, banque Ararat, eau Ararat, cigarettes Ararat, vin Ararat, brandy Ararat.

We only guessed it in the heat mist. Today in Turkey, it is so much present how much in daily life : Ararat beer, Ararat bank, Ararat water, Ararat cigarettes, Ararat wine, Ararat brandy.

Laissant derrière nous ce symbole de l’Arménie perdue, nous nous sommes engagés dans la montagne pour rejoindre Yeghegnadzor.

Leaving behind this symbol of lost Armenia, we embarked on the mountain to join Yeghegnadzor.

Le décor est magnifique et après deux heures de montées, on découvre des oasis de verdure au milieu du paysage minéral.

The scenery is magnificent and after two hours of ascents, one discovers oases of greenery in the middle of the mineral landscape.

Sommes-nous arrivés dans l’Anti Atlas marocain ?

Are we now in Morocco’s Anti Atlas ?

Publicités

Une réflexion sur “Week end au lac Sevan/ week end around Lake Sevan

  1. Most interesting post again! Bonne route. Je suis vraiement curieuse pour voir l’Iran dans vos photos et d’en apprendre par votre post!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.