Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)

Liquéfiés et embourbés à Batoumi / liquefied and bogged down in Batumi

5 Commentaires

On a quitté Yomra et notre ami Temel, au matin, avec un pot de confiture maison et des noisettes, pour rejoindre la frontière géorgienne. On y est arrivés sur le coup de midi, par 45 ° au soleil, pour découvrir une queue d’un km de voitures, et pas d’ombre ! Après avoir rôti un quart d’heure, on a fait demi-tour et on est allés se planquer sous des arbres dans les collines turques. Le climat est subtropical par ici (on y fait pousser du thé) , ce qui veut dire une moiteur difficilement supportable.

We left our friend Temel in the morning, with a jar of homemade jam and some hazelnuts, to reach the Georgian border. We arrived there at twelve noon, with 45 ° in the sun, to discover a one km queue of cars, and no shade ! After roasting for a quarter of an hour, we turned back and went to hide under trees in the Turkish hills. The climate is subtropical (one grows tea there), which means a dampness difficult to bear.

On a finalement passé la frontière en soirée et rejoint Batoumi vers 19h.

We eventually got through in the evening and reached Batumi at 7 pm.

Batoumi est la station balnéaire chic de Géorgie. Il y fait aussi chaud et humide qu’à Trabzon. Park4night signalait un parking possible au jardin botanique au nord de la ville. Malheureusement, nos outils GPS sont devenus fous (la chaleur ?) et nous ont baladés pendant deux heures dans le noir par des routes pourries dans la montagne avant de daigner nous amener à bon port. C’est un peu flippant de se perdre dans la nuit dans un pays qu’on ne connait pas, avec un alphabet indéchiffrable !

Batumi is the chic resort of Georgia. It is as hot and humid as in Trabzon. Park4night reported a possible parking at the botanical garden north of the city. Unfortunately, our GPS tools got crazy (heat?) And we drove for two hours in the dark by bad roads in the mountains before the GPS accepted to take us to our destination. It’s a little stressful to get lost in the night in a country you do not know, with an indecipherable alphabet!

Et toujours plus de 30° dans le camion . On était liquéfiés, ruisselants !

And still more than 30° in the van. We were liquefied.

Après une nuit calme  et moite sur le parking du jardin botanique, Daniel a négocié avec les gardiens de pouvoir se garer sous les grands arbres, à l’entrée, sur une pelouse qui sert de camping pour les tentes. Bonne idée, sauf qu’il a choisi l’endroit le plus marécageux du coin et nous voilà embourbés !

After a quiet and damp night in the botanical garden parking lot, Daniel negotiated to be allowed to park under the tall trees at the entrance, on a lawn that serves as camping for tents. Good idea, except that he chose the most marshy place  and we got bogged down!

Malgré la mobilisation des jardiniers, impossible de décoller sans un bulldozer ! La honte.

Despite the mobilization of the gardeners, impossible to take off without a JCB ! Shame on us.

On est sortis tout penauds de cette galère mais on a quand même visité le splendide parc botanique. Il couvre 110 Ha en bord de mer et est extraordinaire par la diversité des essences d’arbres, qui représentent l’ensemble des zones botaniques de la planète.

We were not very proud of us after that but we nevertheless visited the splendid botanical garden. It covers 110 hectares by the sea and is extraordinary by the diversity of tree species, which represent all the botanical areas of the planet.

Avec tout cela, il était déjà midi -et 35°- et nous sommes descendus en ville pour trouver une assurance pour la voiture (Aldagi), une carte sim pour le téléphone, faire des courses, acheter des chapeaux de soleil (on a oublié les nôtres quelque part) et du vin géorgien chez le caviste recommandé par Temel.

With all this, it was already noon – and 35 ° – and we went down to the city to find an insurance for the car (Aldagi), a sim card for the phone, go shopping, buying sun hats (we forgot ours some Part) and Georgian wine at the wine shop recommended by Temel.

Après ces tâches de routine, direction un camping (un des rares de Géorgie) tout en haut dans la forêt à 30 kms de Batoumi, près du parc national.  La vidéo de présentation du camping « la belle verte » était tentante.

After these chores, we tried to reach a camping (rare thing in Georgia) up in the forest near the national park. The video of « La belle verte » campsite was quite tempting.

Là encore, on fait chou blanc, après avoir zigzagué deux heures sur des pistes et du goudron dégradé, avec des infos GPS erronées.

it ended up as a failure, after two hours on bad asphalt and dirt roads.

On finira  par s’embourber dans un passage en cours de construction et de faire demi-tour. Et de deux !

We ended up blogged down again on road works and had to turn back. Second time !

Du coup, on a arrêté les frais, trouvé une rue calme pour dormir et décidé de quitter Batoumi sans la visiter. C’est sûrement une jolie ville, mais elle nous a porté la poisse. Vivement la montagne de Svanéti dans le haut Caucase, et une température et humidité plus raisonnables !

Enough was enough. We eventually found a quiet street to sleep and decided to leave Batumi without visiting it. It is surely a pretty city, but not for us. Now we are on our way for the region of Svaneti in the upper Caucasus, and a more reasonable temperature and humidity!

Publicités

5 réflexions sur “Liquéfiés et embourbés à Batoumi / liquefied and bogged down in Batumi

  1. Yallah ! Courage pour la suite ! Je suis vos aventures avec délectation, moi qui suis à Marrakech (avec un ptit 48°) tout l’été sans vacances ! Amitiés
    Emmanuelle

    J'aime

  2. Quelle aventure haha

    J'aime

  3. La boue …ou la neige ? mais il faut toujours quelqu’un pour s’en sortir !
    Bonne suite de voyage en Georgie (où il fait NETTEMENT plus chaud qu’ici !!!)
    Bernadette

    J'aime

  4. La gadoue, la gadoue… C’est vert donc c’est humide ! Bises. MO et JM

    J'aime

  5. Sorry about you getting bogged but how nice that people always come to the rescue! Well, cannot read the alphabet but it is a beautiful one. And yes, at some point you have to give in and not visit what was planned… All the best for the next part of the route! I follow with interest and respect!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.