Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)

On tire à la ligne à Tallinn.

2 Commentaires

Il nous reste 150m à faire pour terminer notre voyage en camping car, de Limoges à Helsinki, en passant par Istanbul. Nous sommes ce soir sur le parking (N59˚26´38´´ E 24˚45´37´ 6€/24h) du port des ferries de Tallinn, Estonie, avec en poche notre billet pour le bateau de 8h demain matin pour Helsinki (Viking line, 105€).

18_port-of-tallinn

Une fois à Helsinki, nous allons passer quelques jours chez des amis finlandais et mercredi prochain, nous partons 3 jours à Saint-Pétersbourg, sans le camping car qui restera tranquillement devant chez nos amis. Puis ce sera le grand saut en ferry jusqu’à Travemünde près de Hambourg, et retour vers Strasbourg.

En fait nous sommes depuis deux jours dans la capitale estonienne. Le camping car était sagement garé sur un parking gardé (59.429161, 24.761921, 4€/24h). La ville a beaucoup de charme mais c’est nous qui ne sommes plus dans le match. On sent bien que c’est la fin de ce voyage de 7 mois.

a1

A2.JPG

a4

Hier, nous avons en plus eu une journée d’averses et de vents violents. La température a chuté vers les 10°. Il fallait bien que cela arrive mais cela a ajouté à notre manque d’enthousiasme. On ne s’est tout de même pas laissé abattre !

a13

a5

Après un arrêt goûter dans une patisserie historique de la rue Pikk, on s’est  offert une belle soirée au restaurant House of Beers.

beer_house_0

C’est un coupé-collé de taverne autrichienne ou allemande, avec bières maisons, choucroutes et musique live. Cela dansait sur de la Country estonienne. Une belle ambiance même si on ne s’entendait pas à cause de la musique : le jarret de porc se déguste sans paroles !

a6

Aujourd’hui l’énergie était (un peu) de retour. La vieille ville de Tallinn est très jolie avec ses rues pavées et ses maisons hanséatiques. Elle a conservé l’essentiel de ses remparts médiévaux et de ses tours de défense.

a3

a14

Ses bâtiments colorés en font un ensemble où il est très agréable de se promener, même si on n’a pas eu de jus pour visiter château, églises et musées.

a7

A8.JPG

En dehors de la vielle ville, le quartier de Kalamaja a été l’occasion d’une belle balade en vélo au hasard de ses rues bordées de maisons en bois.

A9.JPG

a10  a11

a12

Les couleurs d’automne sont bien arrivées ! Il est temps de rentrer à la maison !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “On tire à la ligne à Tallinn.

  1. Nous vous suivons toujours sur notre vieil atlas.

    Vous commencez à sentir l’écurie. On vous comprend.

    Gardez du »jus » pour Leningrad (sur notre atlas) car cette ville est superbe même pour nous qui l’avons découverte sans souffler.

    Bonne nuit les petits.

    J'aime

  2. bonjour

    sur les photos, vous avez bien cache les averses … on ne voit que du soleil !
    vous nous avez fait salive avec ces pays baltes… un billet, m’sieur l’controleur

    a bientot
    valerie et pierre yves

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.