Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)

Buda et Pest / Buda and Pest

Poster un commentaire

Comment parler de Budapest ? C’est une des 10 destinations touristiques les plus visitées au monde, et « Budapest tourisme » ramène 412 000 références sur Google. Tout a déjà été dit et écrit  sur la capitale de la Hongrie.

How to talk about Budapest ? It is one of the 10 most visited tourist destinations in the world, and  » Budapest tourisme » brings 412,000 references on Google. Everything has already been said and written about the capital city of Hungary .

B0

Nous y avons passé 4 jours en compagnie de Marie-Thérèse ( la soeur de Chon, pas l’impératrice d’Autriche) et nous sommes loin d’avoir tout vu. Mais nous ne sommes pas des stackanovistes de la visite et les gens nous intéressent plus que les monuments.

We spent four days in the company of Marie-Thérèse ( Chon’s sister, not the Empress of Austria ) and we are far from having seen everything. But we are not stackanovists andwe are more interested in people than in monuments.

B1

Buda sur sa colline fait face à Pest sur l’autre rive. C’était le lieu du pouvoir au temps de l’empire des Habsbourg, dont le palais domine la ville. Il est impressionnant vu de Pest mais finalement pas si beau que cela. Il abrite pas contre la Galerie nationale très intéressante (nous n’avions aucune idée de la peinture hongroise) et, cerise sur le gâteau, nous y avons vu une superbe expo Modigliani. Tout le quartier autour ne vit que par le tourisme. S’y promener est agréable même si on y trouve les mêmes pizzerias qu’à Barcelone, New York ou Morlaix.

Buda on the hill faces Pest on the other side. It was the place of power at the time of the Habsburg Empire and the palace overlooks the city. It is impressive, viewed from of Pest, but ultimately not so beautiful as that. It is now the home of the very interesting National Gallery ( we had no idea of the Hungarian painting) where we saw a beautiful exhibition of Modigliani. The whole neighborhood around lives by tourism. To walk around is pleasant even if we find there the same pizzas one would find in Barcelona , New York or Morlaix.

B3   B2

B4

P2

Les immeubles baroques sont joliment décorés et l’esplanade offre une vue formidable sur Pest et le Parlement, qui de loin ressemble à une cathédrale avec son dôme.

The baroque buildings are beautifully decorated and the Esplanade offers great views of Pest and the Parliament, which from a distance looks like a cathedral with its dome .

P1

Le centre ville de Pest est construit de gros immeubles superbes, massifs, avec une profusion de sculptures, de colonnes, de frises en relief, de fioritures Rococos jusqu’à plus soif, sans oublier les façades Art déco plus récentes. On ne sait pas où donner de la tête ou de l’appareil photo. Quant à Chon, elle a flashé sur le Palais Gresham, en face du pont des chaînes.

Pest city center is full of big beautiful buildings , quite massive, with a profusion of sculptures, columns, friezes in relief , Rococo details , not to mention the latest Art Deco facades. We do not know where to turn the eye or the camera . As for Chon , she flashed on the Gresham Palace, opposite the Chain Bridge.

P3

P4

P5   P6

P7  P8

P10

P11

Le Parlement est bien sûr à ne pas rater. Ce bâtiment terminé en 1905 se veut inspiré de celui de Londres, avec son architecture néo gothique. Il n’a pas grand chose à envier au Palais du Parlement de Bucarest pour sa taille.

Parliament is of course not to be missed . The building completed in 1905 is suppoed to have been by that of London, with its neo gothic architecture. It has little to envy the Bucharest Parliament Palace for its size.

p13

P14   p15

L’hémicycle est assez étonnant par sa décoration : Les députés ont devant eux deux fresques représentant, à gauche Etienne, qui en l’an 1000 est devenu le premier roi de Hongrie, et à droite Marie-Thérèse, impératrice d’Autriche et reine de Hongrie, la mère de « notre » Marie-Antoinette. La Hongrie est pourtant une république. On imagine mal le portrait de Louis XIV surveillant les députés du Palais-Bourbon ! Mais les Hongrois semblent avoir un rapport différent à leur histoire : d’une part, ils ont été occupés par les turcs puis les autrichiens pendant environs 5 siècles et par ailleurs, il n’y a pas eu la cassure d’une  « révolution française » c’est seulement en 1920 que le pays est devenu une république indépendante, au traité de Versailles.

The Chamber is pretty amazing in decoration : MPs have before them two frescoes representing on the left Stephen, who in 1000 became the first king of Hungary, and on the right Maria Theresa, Empress of Austria and Queen of Hungary, the mother of « our » Marie Antoinette. Hungary is yet  a republic. One can hardly imagine the portrait of Louis XIV monitoring the Députés of the Palais Bourbon ! But the Hungarians seem to have a different relationship to their history : first , they were occupied by the Turks and the Austrians for about 5 centuries and also there was no breakage of a  » French revolution « .  it is only in 1920 that the country became an independent republic, by the Treaty of Versailles.

P12

p21

Il y a aussi la tentation de ré-écrire l’histoire depuis l’arrivée d’Orban au pouvoir. Sur la place de la Liberté, un monument a été érigé en 2014, voulant représenter l’agression de la Hongrie par les Nazis en 1944. La Hongrie est représentée par une statue angélique qui tend les bras au ciel et les Nazis par un aigle terrible près à fondre sur elle. Sauf que la Hongrie a été le premier pays d’Europe a édicté des lois anti-juives en 1920 et que le régime a accueilli avec des fleurs les soldats allemands avant de participer à la déportation de 800 000 juifs.

There is also the temptation to rewrite history since Orban’s arrival in power.. On Freedom Square, a monument was erected in 2014, wanting to represent the aggression of Hungary by the Nazis in 1944. Hungary is represented by an angelic statue that reaches out to the sky and the Nazis by a terrible eagle ready to pounce on her. Except that Hungary was the first country in Europe has enacted anti- Jewish laws in 1920 and the regime greeted the German soldiers with flowers by before participating in the deportation of 800,000 Jews.

p16

Devant le monument, les opposants ont installé des évocations de cette période et des affiches dénonçant cette imposture.

In front of the monument, opponents have installed evocations of this period and posters denouncing the imposture.

p18

Au final, il nous restera l’impression d’une grande et belle capitale, à l’architecture symbolique d’un passé glorieux, avec des Budapestois pas toujours aimables, mais aussi d’une cité où il fait bon barboter dans les nombreux bains où le Rococo concurrence l’Art déco dans un joyeux et très beau mélange !

In the end, it will remain the impression of a large and beautiful capital, with an architecture symbolic of a glorious past. One must say that the Budapestersare  not always friendly. But it also is a city where to dabble in the many spas  where  Rococo competes with Art Deco in a cheerful and very nice mix !

p19   p20

Budapest_Széchenyi_Baths_R01

Comme on a été très occupés à Budapest, le prochain billet sera une session de rattrapage sur nos premiers jours en Hongrie / Next post : Hungary, catching up session

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.