Daniel et Chon

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront (René Char)


Poster un commentaire

24 nov : le pied sous les palmiers

La palmeraie est un écosystème formidable.

24 nov tissirt 6.JPG  24 nov tissirt 3

Le travail minutieux des jardiniers pour irriguer parcelle par parcelle à partir des seguias qui coulent sous les palmiers, les bonjour qui fusent des gens souriants qui travaillent à la récolte des dattes ou que l’on croise sur la piste, les explosions de lumière des feuilles d’automne des grenadiers, les pointes noires des olives dans l’ombre, les grappes jaunes ou brunes des dattes, le chant des oiseaux, on ne s’en lasse pas.

24 nov tissirt 7  24 nov tissirt 8

On se dit que rien n’a changé depuis mille ans (sauf peut-être l’arrivée des téléphones portables).

24 nov tissirt 2   24 nov tissirt 1


Poster un commentaire

23 nov : palmeraies, argile verte et blanc d’oeuf

Nous voici dans la grande palmeraie du Tafilalet, entre Er Rachidia et Erfoud, dans le charmant camping de Tissirt. On prévoit d’y passer une petite semaine, inch’ allah.

24 nov tissirt 4

Première ballade dans la palmeraie : résultat : Daniel s’explose en vélo et rentre en poussant son engin : une belle entorse au niveau du poignet.

24 nov tissirt 5

Heureusement, Ali, l’adorable homme à tout faire du camping, a pris les choses en main : emplâtre d’argile verte, blanc d’oeuf et sel et un bandage bien serré. Et surtout pour avoir la baraka, un dirham pour le soignant (c’est la tradition). le lendemain matin, la main a un peu dégonflée, est déjà moins douloureuse. Ali remplace l’argile par du henné. C’est encore un peu douloureux mais ça va déjà mieux (Daniel peut taper sur l’ordi avec les deux mains !)